Présentation

Pour un nouvel entrepreneur, il est difficile d’accéder aux ressources financières vitales.

Si au démarrage des proches aident souvent (love money), quand il est nécessaire de multiplier les dépenses (investissement, marketing, force commerciale), le risque est souvent jugé trop élevé par les investisseurs traditionnels, d’autant que le néo dirigeant ne sera pas à même de produire les garanties nécessaires.

La vocation du Business Angel – investisseur providentiel – est justement d’apporter son aide dans ce genre de situation.

Un Business Angel c’est quoi ?

Une personne physique désireuse de contribuer au succès de jeunes entreprises à potentiel en :

  • Investissant une partie de son argent à leur capital,
  • Mettant à leur disposition bénévolement son expérience et ses réseaux personnels,
  • Attendant le temps nécessaire au décollage pour sortir du capital et réaliser une plus-value.

Le réseau de BA est une organisation juridiquement formalisée qui permet de :

  • Partager les compétences et expertises des autres membres,
  • Être un point d’attraction territorial des entrepreneurs recherchant des financements,
  • Analyser et étudier des dossiers à plusieurs pour réduire les risques,
  • Investir dans un même projet avec d’autres.

Adour Business Angels est membre du réseau de France angels, association nationale qui représente et fédère les Business Angels de France

ABA est une organisation mixte, association + société d’investissement.

Une association pour :

  • Faciliter l’adhésion d’investisseurs aux motivations variées,
  • Organiser et structurer les évènements communs (présentations, formation, moments conviviaux)
  • Réaliser des actions de communication envers les investisseurs et des entrepreneurs à la recherche de financement,
  • Manager le processus de sourcing et de sélection.

Une Société d’investissement pour  :

  • Apporter formalisme et rigueur dans le processus de décision d’investissement,
  • Offrir une plus grande capacité d’investissement,
  • Signer des conventions :
    • de partenariat avec Nouvelle Aquitaine Co-Investissement (NACO) pour investir en commun sur les dossiers
    • avec BPI pour garantir une partie des financements.